Mieux vivre et comprendre son diabète PDF Imprimer Envoyer

En Suisse, on estime qu'il y a plus de 400'000 personnes diabétiques, dont 10% souffrent du diabète de type 1 et 90% du diabète de type 2, soit 1 personne sur 15, ce qui correspond à 6,6% de la population suisse. Et 1 diabétique sur 2 ignore qu'il est atteint du diabète. La fréquence augmente avec l'âge et les hommes âgés de plus de 55 ans sont les plus touchés, avec un pourcentage de 17%, soit 1 homme sur 6 ! (*).

Dans le canton de Genève, le diabète de type 2 touche 6,1% de la population genevoise âgée de 35 à 74 ans. Les hommes (7,7%) sont presque 2 fois plus touchés que les femmes (4,5%). Le diabète de type 2 augmente avec le poids et l'âge, puisque les plus de 65 ans sont 2 fois plus touchés que la moyenne, et diminue avec une activité physique régulière et une meilleure alimentation (*).

Le diabète survient dans les deux cas de figure suivants: lorsque le pancréas ne produit plus d'insuline, l'hormone qui régule la concentration de sucre dans le sang, on parle alors de diabète de type 1. Lorsque le pancréas ne produit plus assez d'insuline et/ou lorsque l'organisme n'arrive plus à l'utiliser correctement, on parle alors de diabète de type 2.

Indépendamment d'une prédisposition génétique à cette maladie, une hygiène de vie inadaptée joue un rôle important dans l'équilibre du diabète ou dans son apparition, par exemple par un manque d'activité physique et/ou une alimentation déséquilibrée (excès de sucres et de graisses). Dans le diabète de type 2 par exemple, les jeunes ne sont pas à l'abri, bien au contraire, compte tenu du mode de vie actuel qui favorise son apparition.

Mais des solutions existent pour prévenir le diabète. Avant tout, il est essentiel de procéder le plus tôt possible à un dépistage de cette maladie afin de bénéficier des avantages considérables d'une prise en charge précoce, qui inclut une meilleure hygiène de vie - une alimentation saine et équilibrée avec une activité physique régulière et adaptée - et un traitement médicamenteux si nécessaire.

Testez votre risque de développer un diabète de type 2 sous notre rubrique test de risque.


* chiffres tirés de l' étude CoLaus du CHUV (2003-2006) et de l'étude Bus Santé des HUG (1999-2009)

 

 

Dernière mise à jour: le 24 août 2013